Les forces de l’ordre ont fait une irruption musclée la semaine dernière lors de la cérémonie de lancement du mouvement ‘’ Amoulanfé’’. C’est au cours de cet accrochage que les journalistes venus assurer la couverture médiatique de cet événement, ont été bastonnés, séquestrés et certains équipements endommagés par les agents de la gendarmerie et de la police, déployés sur les lieux.

Interrogé ce jeudi, 20 juin 2019, par un reporter de justinmorel.info, sur ces faits atroces, le député uninominal de Dinguiraye, Dr Bocar Fodé Maréga a déclaré que «  c’est le régime barbare d’Alpha Condé qui peut commanditer ces actes inhumains vis-à-vis des hommes qui ne sont qu’à la recherche de l’information ».

Le député de l’UFDG, Dr Fodé Maréga a également laissé expliqué qu’il faudrait que le régime d’Alpha Condé sache que manifester contre une décision d’un gouvernement, c’est un droit constitutionnel.

Et l’honorable Dr Fodé Maréga de dire: « Donc, je ne vois pas pourquoi, empêcher le lancement d’un mouvement qui se dit favorable à une alternance politique dans le pays, non à un tripatouillage constitutionnel qui risque de faire perdurer une dictature sans merci dans notre pays. Et, cela ne marchera pas en Guinée ! »,

Léon KOLIE pour JMI                     

JustinMorel.Info Copyright © JMI

Comments

comments