Soupçonné d’avoir interdit la manifestation contre un éventuel troisième mandat du chef de l’Etat, lors de son passage dans la région des agrumes, le maire de Kindia, Mamadouba Bangoura a été convoqué par son parti UDG de Mamadou Sylla, suite une déclaration rendue publique ce mardi, 08 mai 2019.

Dans cette déclaration, le parti Union Démocratique de Guinée (UDG) , a dit son indignation avant de se désolidariser totalement et irréversiblement de la déclaration du maire de Kindia, issu de ses rangs. Ce parti de Mamadou Sylla réclame haut et fort une alternance démocratique en 2020! 

L’UDG invite tous les fils de Guinée à une prise de conscience, en vue de barrer la route à toute tentative tendant à embrigader la démocratie ou un changement de la constitution.

Interrogé par certains médias de la place, le maire de Kindia, Mamadouba Bangoura  a indiqué ceci à propos de  la convocation:  » je ne sais pas si mon parti a pris une décision contre moi. Moi je n’ai rien vu, je n’ai rien entendu ».

 

Affaire à suivre !

 JMI Copyright © JustinMorel.Info     

Comments

comments