L’opposant Dr Faya Millimono, ses partisans et quelques acteurs de la société civile ont été arrêtés par les agents de la gendarmerie et de la police de la CMIS fortement déployés  aux alentours du palais du peuple, pendant qu’ils manifestaient contre  la rentrée parlementaire qui devant se tenir ce vendredi, 5 avril 2019.

Selon le leader du Bloc Liberal, Dr Faya Millimono entouré de ses partisans, « cette rentrée parlementaire est une violation simple et pure de notre constitution. Donc, nous ne pouvons pas accepter que certains individus prennent en otage nos textes et lois qui nous régissent. C’est pourquoi, nous allons militer jusqu’à gain de cause et nous disons non un éventuel troisième mandat qui déjà, se profile à l’horizon ».

Par ailleurs, c’est au terme de son discours que l’opposant, ses partisans et quelques 13 acteurs de la société civile ont été mis de force dans une fourgonnette de la CMIS, direction maison centrale, avant de rejoindre la Direction de la Police Judiciaire.

Nous y reviendrons !

Léon KOLIE pour JMI depuis le palais du peuple.                

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments