La séance d’interpellation du mercredi 3 Avril  n’a pas convaincu l’élu de Dioila. Pour Bakary Fomba il faut que le gouvernement saute pour avoir manqué de considération à l‘institution parlementaire.

D’emblée , le député de l’URD s’est dit déçu à cause de l’irresponsabilité du gouvernement. Il l’explique en ces termes :« Nous députés, avons légitimement interpellé le gouvernement mais on a eu droit à un  spectacle de sabotage car ni le PM ou les ministres concernés par la question existentialiste de ce pays ne sont venus. Le gouvernement s’est donné le luxe de s’absenter et se faire représenter par un ministre ».  

Frustration totale du député de Dioila ( 180 km de Bamako) qui a rappelé que vu la gravité de la situation et le sujet de l’interpellation, il y a insouciance et indifférence face au sort triste du peuple malien. Choses inacceptables pour Bakary Fomba qui hausse le ton en refusant d’assumer pour se  démarquer en sommant l’équipe aux affaires de tirer les conclusions qui s’imposent.

« Ce gouvernement n’est pas capable de se remettre en cause. Sur assez de sujets, son échec et son incapacité à gérer le Mali ont été établies. J’en appelle à la démission afin que ses membres prennent conscience en tirant les conséquences de leur échec politique », enfonce l’honorable Bakary Fomba qui compte bien en découdre.

Autant dire que la rentrée parlementaire 2019 s’annonce pimentée au pays d’IBK !

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments