Le front national pour la Défense de la constitution (FNDC) composé de Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Abdourahmane Sano, Abdoul Kabèlè Camara et des acteurs de la société, vient d’être mis en place ce mercredi  au siège de la PCUD à Kipé, dans la commune de Ratoma. L’objectif affiché, selon les promoteurs, est de veiller sur la constitution et combattre les sirènes révisionnistes qui incitent le président Alpha Condé à une modification constitution pour se maintenir au pouvoir à vie.

Dans une déclaration officielle,  les membres de cette nouvelle coalition (FNDC) par la voix de leur porte-parole, le président de la PCUD, Abdourahmane Sano,  promettent de barrer la route à tout projet contribuant à ruiner davantage le tissu social dans le pays.

«Mesurant la détérioration de la situation sociopolitique et au regard des actes d’intimidation par une justice soumise, à l’égard de ceux qui s’opposent au troisième mandat, le Front National pour la Défense de la Constitution prend en témoin l’opinion nationale et celle internationale sur les graves conséquences possibles », a laissé entendre le contenu de la déclaration..

Selon le leader de la PCUD, « si toutes les mesures conséquentes ne sont pas prises en compte dès maintenant, pour anéantir cette volonté de troisième mandat, appelle tous les guinéens à la mobilisation pour contrecarrer ces velléités.».

« Le front national pour la défense de la constitution demande à Monsieur le président Alpha Condé de renoncer instamment à toute ambition visant à s’éterniser au pouvoir en violation de la constitution et de ses serments prêtés devant le peuple lors de ses investitures» C’est la conviction profonde de ce nouveau front politique.

Salématou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments