Pendant le meeting  de soutien aux idéaux  du président Alpha Condé, organisé ce jeudi, 14 mars 2019, au palais du peuple par la Coordination des Partis alliés à la Mouvance présidentielle (COPAM), des jeunes leaders de la société civile guinéenne, après l’allocution de bienvenue du coordinateur adjoint de ladite structure, M’Bemba Traoré,  ont fait irruption dans la salle des congrès, brandissant des feuilles de papiers  avec les inscriptions suivantes : « NON au 3ème mandat. Laissez notre constitution intacte ».

Dans un terrible brouhaha, ces jeunes leaders de la société civile déterminés, ont envahi la grande salle de spectacles du palais du peuple,  exprimant haut et  fort  leur colère contre un éventuel troisième mandant du président Alpha Condé. Ils scandaient tous ensemble « Nous exigeons à Alpha Condé de sortir par la grande parole au lieu de la petite porte. Nous  avons bénéficié  seulement de la galère pendant ces neuf ans de règne ».

Interrogé par un parterre de journalistes, le responsable  de ces jeunes leaders de la société civile guinéenne, Oumar Diawara a déclaré : « Nous n’accepterons pas que  certains leaders  véreux du RPG Arc-en-ciel  organisent des cérémonies de soutien farfelues aux idéaux d’Alpha Condé, une manière de  lui permettre  de briguer un probable 3ème mandat. Chose qui reste interdite par notre constitution. Nous irons jusqu’au bout  dans notre lutte ».

Léon Kolié pour JMI depuis la palais du peuplle                 

Comments

comments