Dans un entretien téléphonique  accordé   au site justinmorel.info, le secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) version Mamou, Abdoulaye Camara a tenté de « recadrer » son challenger Abdoulaye Sow, sur la décision du TPI  de Kaloum, qui s’est déclaré incompétent de juger le litige concernant le siège de l’USTG.
Justinmorel.info : le TPI  de Kaloum vient de se déclarer incompétent de juger  votre plainte déposée à son niveau contre l’équipe d’Abdoulaye Sow par rapport  au siège de l’USTG à Kaloum  qu’elle occupe toujours.  Quel en est votre défense ?   

Abdoulaye Camara : Nous avons effectivement porté plainte contre l’équipe sortante de Louis M’Bemba Soumah au TPI de Kaloum. Le tribunal de Kaloum s’est prononcé incompétent pour juger, conformément à l’article 323.6 du code  du travail. Mais moi, je pense qu’il y a un problème, quand vous prenez ce même article 323.6 du code du travail, le dernier paragraphe dit ; ‘’ le tribunal de travail n’est pas compétent pour juger  des litiges concernant le fonctionnement à l’interne’’.

A cet effet, nous pensons que c’est le tribunal de Kaloum qui était compétent pour juger, pour la simple raison qu’il y a eu un tel cas  entre l’actuel secrétaire général de la CNTG, Amadou Diallo  et Yamoussa le secrétaire général de la COSATRG. Et finalement, après plusieurs mois ou années, Amadou Diallo a gagné le procès. Pour nous, c’est Amadou Diallo qui est le secrétaire général de la CNTG.

Aussi au niveau du patronat entre Mamadou Sylla et Cissé, c’était un problème de fonctionnement interne, c’est le même tribunal de Kaloum qui a tranché. Nous nous demandons, concernant notre problème pourquoi, le tribunal de Kaloum s’est prononcé « incompétent ». Qu’à cela ne tienne, nous ne baisseront pas la garde, nous allons nous tourner vers le tribunal du travail pour  que la vérité triomphe.

Par rapport à notre requête, nous avons voulu tout d’abord  que la justice tranche  sur la fermeture de notre siège à Kaloum. Je tiens à vous informer que  ce siège de l’USTG est un bâtiment privé, nous sommes en location. J’ai toujours dit à mes camarades  que je ne vois pas l’opportunité d’y résider, parce que demain, le concessionnaire du bâtiment peut nous demander de libérer ses locaux. Donc, je préfère  qu’ on aille trouver ailleurs notre siège que celui de l’ancienne équipe de Louis M’Bemba Soumah! J’ai suivi l’intervention dans certaines radios de place  du camarade Abdoulaye Sow disant que « la justice lui a donné la raison ». Je m’inscris en faux contre cette allégation de Sow. D’un, la justice s’est prononcée « incompétente », cela  signifie qu’elle n’a pas jugé le dossier. Donc, il n’y a ni perdant ni de gagnant dans cette affaire…

Pour moi, il doit vous montrer, vous les journalistes, l’acte qui démontre qu’il a gagné le procès auprès du tribunal de Kaloum. Le Camarade Abdoulaye Sow n’a pas gagné le procès concernant le litige du siège de l’USTG à Kaloum.

Entretien réalisé par Léon KOLIE pour JMI           

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments