« Je déplore qu’encore beaucoup de filles et de bébés sont violés dans notre pays, malgré les efforts consentis par les autorités et les ONG dans ce sens-là », a déclaré ce jeudi à notre rédaction, la présidente de la COFFIG, Dr Makalé Traoré, à l’occasion de la célébration de la journée internationale du 08 mars.

L’ex-ministre de la Fonction publique, Dr Makalé Traoré a également indiqué que la fête du 08 mars est une opportunité de se réjouir des victoires conquises par les femmes, mais aussi d’une certaine prise de conscience de la société.

Pour Dr Makalé Traoré: « C’est une occasion aussi de faire le bilan du passé et d’envisager des actions pour le futur dans le but de faire avancer la cause des femmes. C’est ce que nous faisons au réseau des femmes ministres et parlementaires et à la COFFIG, que j’ai l’honneur de présider. Vraiment encore, je souhaite une bonne fête aux femmes ».

Des mots pour le bonheur des femmes.

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments