Me Paul Yomba , avocat des déguerpis de Kaporo-Rails, n’a point maché ses mots au cours d’une conférence de presse qu’il a tenue ce mardi, 26 février 2019, à la Maison de la Presse, en s’attaquant violemment à l’Etat guinéen, qui selon lui, n’agit pas conformément au droit dans cette opération de déguerpissement de Kaporo Rails.

L’avocat connu pour sa vérité et sa témérité, Me Yomba a déclaré : « Ce à quoi nous assistons aujourd’hui, est un acte de rébellion de la part de l’Etat lui-même. C’est aussi une atteinte aux droits de propriété et une violation grave des différentes chartes auxquelles notre pays a adhéré et a souscrit. 

C’est pour cela que le conférencier affirme qu’il pèsera tout de son  poids pour  redonner la joie au visage de ces déguerpis, en les défendant avec toutes ses énergies.

La zone de Kaporo Rails déguerpie en 1998, sousle régime de feu Général Lansana Conté, par le ministre de l’urbanisme Alpha Ousmane Diallo, avait été progressivement occupée par les populations, en complicité avec certains fonctionnaires véreux et le laxisme de l’Etat.

Cet espace dédié officiellement à l’administration centrale, aux chancelleries et autres activités commerciales et résidentielles, est appelée à devenir le futur centre de la capitale guinéenne.

 

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments