De retour au bercail, après un mois de séjour à l’étranger, le cortège du chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo a été « attaqué » le week-end dernier  au niveau du quartier Hamdalaye par les forces de l’ordre et sa voiture de commandement complètement endommagée.

Accordant un entretien ce mardi, 19 février 2019, par nos confrères partenaires de la radio ‘’Espace FM’’,  sur cette actualité brûlante, le leader du Bloc Liberal, Dr Faya Millimono, a déclaré haut et fort : « Je suis indigné par le comportement insensé de nos forces de l’ordre qui n’agissent pas en républicain. Ce qui est extrèmement grave ».

Le leader du BL a indiqué qu’il ne peut pas comprendre que « des personnes sensées de nous sécuriser en tout lieu sur le sol guinéen, se permettent de nous vandaliser. Attaquer le cortège du chef de file de l’opposition pensant qu’il rentrait au bercail après un mois à l’étranger, par ces mêmes agents de sécurité et même sa voiture saccagée. Je pense  que c’est une manière pour le gouvernement d’assassiner notre démocratie. Et, ça, nous n’allons pas l’accepter », a-t-il dit.

 

Léon KOLIE pour JMI        

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments