SHARE

Pavillon présidentiel de l’aéroport international Maya Maya de Brazzaville, ce jeudi 7 février 2019, les couleurs nationales des deux Congo flottent à côté de celle de l’Union Africaine, ajouter à cela l’observation de toutes les dispositions protocolaires pour la visite officielle du nouveau président de la République Démocratique du Congo,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

C’est à 15h45 mn, heure locale que le Falcon 900 transportant le chef de l’Etat de la RDC, a foulé le sol de Brazzaville. Après les accolades fraternelles avec son homologue congolais, Denis Sassou-N’Guesso, à sa descente d’avion, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a eu droit aux honneurs dus à son rang, à savoir exécution des hymnes nationaux, passage en revue des troupes d’honneurs et d’apparat, salutations des membres du gouvernement congolais, du corps diplomatiques accrédité au Congo, de la force publique et d’autres autorités des deux pays.

Le nouveau président de la République Démocratique du Congo s’est retrouvé, par la suite en tête à tête avec le président Denis Sassou-N’Guesso, dans les salons d’honneur du pavillon présidentiel de l’aéroport Maya Maya, avant de communier avec la diaspora de la RDC vivant à Brazzaville, qui pavoisait déjà les abords de l’aéroport.  

L’agenda de la visite officielle à Brazzaville du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo prévoit des entretiens en tête à tête au palais du peuple en soirée, une réception à la résidence présidentielle, ce vendredi, en vue, certainement, d’échanger sur les relations de coopération entre les deux pays, sur les derniers développements de l’actualité de deux pays et du reste du Monde. Bref Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ne pourrait pas manquer de puiser dans l’expertise et l’expérience du président Denis Sassou-N’Guesso, les ressorts d’apaisement du climat politique dans son pays, en cette période post-électorale, ainsi que de préservation de la paix, l’unité et la réconciliation nationale.

Tout compte fait,  moins de deux semaines après son investiture, le président de la RDC Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, après Luanda, en Angola et Nairobi au Kenya, poursuit ses consultations au haut niveau dans la Région Afrique, afin, sans nul doute, de bien asseoir sa diplomatie, promouvoir le bon voisinage et les relations internationales. Cette visite officielle se clôture ce vendredi 8 février 2019, en fin d’après midi.

MIATOLOKA Boryce Agapyth

Correspondant particulier de JMI au Congo

 Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE