SHARE

Lors de son passage médiatique les ondes de la RFI, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo n’a pas manqué de souligner qu’il souhaite faire un front commun avec le PEDN de Lansana Kouyaté et l’UFR de Sidya Touré dans le nut de combattre Alpha Condé, en cas, s’il se prononçait sur un éventuel troisième Mandat  qui selon lui, est interdit par la constitution. 

Selon le leader de l’UFDG«Beaucoup de partis sont hostiles à un troisième mandat et l’ont marqué. C’est le cas de l’UFR de Sidya Touré, le PEDN de Lansana Kouyaté et d’autres partis ».

« Tous les Guinéens sont hostiles à une modification de la constitution, je le sens. Au-delà des partis politiques,  les Guinéens se mobiliseront pour refuser qu’Alpha Condé s’offre un troisième mandat », a dit Dalein à RFI.

Il a ensuite expliqué que « Nous sommes des concurrents, chacun défend ses positions et ses intérêts, mais par rapport à la défense d’un certain nombre de valeurs, l’alternance démocratique, le respect de la constitution notamment le respect de la durée du mandat, nous sommes d’accord et nous sommes prêts à nous battre ensemble ».

Cependant, le citoyen guinéen, habitué des tours de passe-passe entre opposants au régime de Condé, reste encore très sceptique quant à la réalisation de ce voeu.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE