SHARE

Invité de l’émission  » Tribune  » de la radio  »Chéri FM », le ministre conseiller spécial du chef de l’Etat , Bah Ousmane, s’est largement réjoui de l’accord qui a été signé entre le SLECG et le gouvernement, en vue de mettre fin à la crise du secteur éducatif.

Dans son intervention, l’ex ministre des Travaux publics , Bah Ousmane a déclaré ceci: «  On était tous préoccupés par la grève dans l’éducation. Grace à Dieu, des solutions ont été trouvées et ont permis de lever le mot d’ordre de grève’’.

Selon lui,  » en toute modestie, nous avons été à l’avant-scène pour apporter des solutions allant dans le sens de l’apaisement’’, avant d’assurer que ‘’notre pays est béni. C’est pourquoi, nous arrivons toujours à sortir des crises’’.

Poursuivant, Bah Ousmane  a précisé que les crises sont inhérentes au fonctionnement d’une démocratie. ‘’Nous souhaitons que ce genre d’évènements ne surviennent plus, pour retarder l’évolution de notre pays’’, formule Bah Ousmane qui rappelle à ses militants et sympathisants l’impérieuse nécessaire d’œuvrer de concert pour que la Guinée se développent. Personne d’autre ne viendra construire ce pays à notre place’’, a conclu l’allié d’Alpha Condé .

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE