À l’occasion de son assemblée générale extraordinaire à son siège à Donka le jeudi 3 janvier dernier, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah avait appelé tous les enseignants et les parents d’élèves à sortir manifester ce lundi 7 janvier 2019 au rond-point de l’Aéroport Conakry-Gbessia.

Aboubacar Soumah avait laissé entendre que le SLECG va montrer à la face du monde que l’enseignant guinéen ne reculera jamais dans la réclamation de ses droits. Promettant au passage une victoire aux enseignants dans le combat qui les oppose au gouvernement depuis plus de trois mois.

Cet appel sera finalement un « avorton », car dans les secrets de la nuit, des négociations pilotées côté gouvernement par le ministre Tibou Kamara, auront abouti à une meilleure compréhension, amenant les syndicalistes sous la houlette d’Aboubacar Soumah, à suspendre la manif annoncée, pour donner plus de chance aux négociations.

 

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments