SHARE

Coordinateur du parti PADES au quartier Yattaya et membre du comité national, Mamoudou Kaba a évoqué l’actualité du moment. D’ailleurs, les prochaines élections présidentielles restent en ligne de mire et il compte bien conduire Dr Ousmane Kaba au palais présidentiel. Autant de sujets abordés dans cette interview que le compatriote qui a évolué aux USA a bien voulu nous accorder !

JustinMorel.Info : Pourquoi avez-vous décidé de vous engager en politique ?

Mamoudou Kaba : Je tiens à préciser que je n’avais milité dans aucune formation. J’avoue avoir été approché par plusieurs partis dont le RPG et l’UFDG, mais j’ai préféré me donner une période d‘observation. J’ai vu que certains partis ne font rien pour le développement socio-économique réel hormis la propagande. Le RPG est d’ailleurs passé à côté de son sujet, malgré son statut de parti présidentiel, depuis plus de 8 ans aux affaires. Nous le vivons avec le manque d’emplois vu le chômage constant, le panier de la ménagère à néant au fil des jours, l’école paralysée depuis des mois, les contestations de rue qui n‘en finissent pas.

Finalement j’ai opté pour le PADES à cause du leadership de son président Dr Ousmane Kaba qui est d’ailleurs un homme de terrain. Les réalisations de ce dernier à l’image de son université, ses domaines agricoles et sa proximité avec les jeunes plaident pour lui. Au niveau de ma section à Yattaya ,je revendique environ 500 membres.

JustinMorel.Info : Quelles sont vos ambitions pour l’année 2019 ?

Mamoudou Kaba : Elles tournent autour de la mobilisation avec le PADES, car je compte installer Dr Ousmane Kaba au palais présidentiel. Je crois en lui à 1000 % et je suis 24/24h dans l’arène pour réaliser cet objectif. Avec ma famille politique , on prônera une campagne civilisée, afin de ne pas promouvoir la violence. Nos militants et sympathisants ne doivent aucunement répondre à la provocation,mais œuvrer pour le vivre ensemble.

JustinMorel.Info : L’ombre d’un mandat allant au delà de 2020 planerait pour le président Alpha Condé.Votre avis sur la question… 

Mamoudou Kaba : Rassurez-vous, le tapage autour du 3ème mandat n’est que de la publicité gratuite. Alpha Condé sortira par la grande porte, en respectant la Constitution, car il sait d’où il vient du fait de son parcours politique. Ce qui reste clair, comme l’avait dit Dr Ousmane Kaba dans l’émission LES GRANDES GUEULES, à partir de 2020 les compteurs seront remis à zéro. Autrement dit les portes de Sékhoutoureya seront ouvertes au plus méritant, et l’honorable Kaba est bien placé. Je parle en connaissance de cause, car il détient le projet de société le plus vendable et le plus consensuel pour le développement de la Guinée.

On aura le temps de le démontrer même si les Guinéens se rendent compte du marché de dupes qu’entretiennent le RPG et l’UFDG, pour atteindre leurs fins au détriment du bien être du peuple.

JustinMorel.Info : Votre mot de la fin !

Mamoudou Kaba : L’année 2019 sera décisive, car à l’aube des législatives qui permettront à chacun de montrer ce qu’il pèse dans l’arène politique. Déjà les actions du PADES sont suivies à la loupe depuis les assemblées générales aux meeting dans les régions et communications permanentes sur les réseaux sociaux. Chez nous, les actes suivent la parole et on entend relever le challenge 2020 pour l’alternance à la Présidence avec notre leader Ousmane Kaba non moins élu de la nation. Il pourra compter sur nous car on n’entend pas faire de la figuration.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE