SHARE

Depuis le mois  de juillet dernier, le gouvernement Kassory dès sa prise de fonction, a eu faire une augmentation vertigineuse du prix du carburant à la pompe. Alors qu’il était à 8000 gnf, il a subitement grimpé à10.000 Gnf !!

Mais, c’est lors  du conseil des ministres de jeudi dernier que ce même gouvernement Kassory a décidé de baisser  de 500 Gnf, le prix du litre  du carburant à la pompe. Le litre tombe désormais à 9.500 GNF.

Mais, selon certains spécialistes en économie, contactés par notre rédaction, cette baisse de 500 francs sur le  prix du carburant à la pompe, n’aura aucun impact positif sur les conditions de vie des populations guinéennes, parce que selon eux, les transports en commun ne changeront nulle part.

«Ce qui démontre que la panier de la ménagère aura toujours les mêmes difficultés. Donc, cette baisse légère du prix du carburant à la pompe quittant de dix à neuf mille cinq Gnf, ne changera rien en matière  dans la vie des populations guinéennes » croient certains spécialistes.

 

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE