SHARE

L’équipe congolaise d’handball a réussi son entrée à la 23ème édition du championnat d’Afrique des Nations (CAN) de Handball, senior dame, challenge Edith Lucie Bongo Ondimba, en battant le Maroc par 36 contre 23. Une victoire obtenue en présence du Président de la République, Denis Sassou-N’Guesso qui a ouvert le championnat.

Les vert-jaune et rouge peuvent poursuivre la compétition avec assurance, grâce à leur victoire face au Maroc, ce 02 décembre 2018, au Palais de sports à Kintélé. Pendant 60 minutes, les handballeuses congolaises sont allées au bout de l’effort pour s’imposer jusqu’au coup de sifflet final.
Mais avant ce match inaugural, le public et les officiels dans les gradins du palais des sports du complexe sportif la Concorde de Kintélé, ont assisté à un spectacle riche en sons et en couleurs offert avant les allocutions.
Jean Claude Ibovi, président de la fédération congolaise de Handball qui a ouvert le bal des allocutions a souhaité la bienvenue aux pays qui vont disputer cette 23ème édition du championnat d’Afrique des Nations (CAN) de Handball, senior dame, challenge Edith Lucie Bongo Ondimba. Il a rappelé l’historique de cette compétition africaine, qui revient au Congo, 39 ans, après. Il a salué l’implication personnelle du Président de la République du Congo dans l’organisation de cette compétition.
Le président de la confédération africaine de handball, Aremou Mansourou et le ministre congolais des sports, Hugues Ngouelondélé, ont eux aussi, tour à tour, loué l’implication du président congolais, Denis Sassou-N’Guesso dans la réussite de ce rendez-vous.

Dix équipes africaines participent à cette 23ème édition du championnat d’Afrique des Nations (CAN) de Handball, senior dame, challenge Edith Lucie Bongo Ondimba, à savoir l’Algérie, le Cameroun, la Cote d’ivoire, La Guinée Conakry, le Maroc, la RDC, le Sénégal, la Tunisie et la République du CongoLa dernière édition de cette CAN a eu lieu en juillet 2016, à Luanda en Angola ; pays qui en est le tenant du titre.

 

MIATOLOKA Boryce Agapyth

Correspondant particulier de JMI au Congo

 Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE