SHARE

L’homme d’affaires et président de l’Union démocratique de Guinée (UDG), Mamadou Sylla, était dans la cité des agrumes pour réaffirmer son soutien à Mamadouba Bangoura, maire élu  de la commune de Kindia, dont l’élection reste et demeure contestée par Abdoulaye Bah, ancien président de la délégation spéciale de la localité de l’UFDG.

 S’exprimant devant un parterre de journalistes, l’ex-proche du défunt président Lansana Conté, Mamadou Sylla a déclaré que : « la récréation est terminée. Que tout le monde se mette au travail. J’ai dit au maire d’avoir le dos large et d’accepter tout le monde ».

Prenant la parole, le nouveau maire contesté de la préfecture de Kindia, Mamadouba Bangoura, a appelé les uns et autres à la retenue avant de prêcher l’unité. «Les gens n’ont qu’à se ressaisir maintenant et considérer que la Guinée est une famille’’, a-t-il dit.

Quant au député uninominal de Kindia, Demba Fadiga. il a déploré les violences qui ont éclaté après la mise en place du conseil communal de la cité des agrumes. «Ce qui s’est passé est regrettable. Nous demandons à tous ceux qui ont souffert de pardonner », a-t-il mentionné.

«Il y a des péripéties qu’il faut surmonter. Dans l’apprentissage de la démocratie, il y a beaucoup de choses qui peuvent se passer. On ne peut pas installer la démocratie d’un coup de baguette magique », a souligné le député uninominal de Kindia, Demba Fadiga

 

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE