SHARE

Le candidat de l’Union des forces Démocratiques de Guinée lors des élections locales du 04 févier dernier, Abdoulaye Bah, a organisé une cérémonie en grande pompe la semaine dernière à son domicile pour  son intronisation comme chef de l’exécutif de la commune de la cité des agrumes, au détriment de Mamadouba Bangoura de l’UDG de Mamadou Sylla reconnu par les autorités administratives le numéro de la mairie de Kindia .

Joint récemment par un reporter de justinmorel.info,  sur ce fait insolite, le député uninominal de Kindia, Demba Fadiga qualifie l’installation d’Abdoulaye Bah de « non-évènement ».

«Il n’y a pas deux maires à Kindia. Il y a une campagne de désinformation en cours. Le maire a été intronisé à la commune en présence des autorités administratives », a indiqué  l’honorable Demba Fadiga .

Selon le député, à Kindia, il n’y a qu’un seul maire et c’est Mamadouba Bangoura. « L’autre qui s’autoproclame maire, c’est juste une divagation d’esprit. C’est un non-évènement, une preuve de folie. Le jour où Abdoulaye Bah va signer un acte, il va se créer des problèmes, car il n’a pas le droit de le faire », a  prévenu le parlementaire, catégorique.

L’élu du RPG Arc-en-ciel à Kindia se dit convaincu que la requête formulée par Abdoulaye Bah, auprès de la justice, n’ira nulle part. « Parce qu’un huissier a fait le constat de l’élection du conseil communal. L’administration a pris le soin de faire constater ce qui s’est passé le jour de l’élection de la destruction de l’urne jusqu’à la bagarre provoquée par le camp d’Abdoulaye Bah », a-t-il dit

Léon KOLIE pour JMI

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE