SHARE

Face à l’interdiction de la manifestation qu’il entendait organiser à Conakry, hier mercredi dans le but de soutenir les idéaux du Pr Alpha Condé, le RPG-AEC a hier mardi une longue réunion d’urgence au siège du parti à Gbessia, pour dire aux autorités qu’il tenait à manifester.

Au sortir de cette réunion d’urgence, la direction nationale du RPG-AEC par la voix du directeur de la cellule de communication, Sidiki Touré signe et persiste qu’ « aujourd’hui, le RPG veut se manifester, nous n’allons pas casser. Les militants disent qu’il faut déposer les demandes pour manifester et on va déposer, on marchera ». 

Le responsable de la communication du parti au pouvoir, n’hésitera non plus d’insister en ces termes : « Les gens sont en train de se foutre du président de la république, ils sont en train de manipuler contre lui comme s’il n’avait pas une base-arrière. C’est la raison pour laquelle les gens sont révoltés, trop c’est trop ».

Il  a ensuite ajouté qu’ona autorisé plusieurs fois l’opposition de manifester,« Et à chaque fois que l’opposition manifeste, elle viole les principes inscrits dans la constitution par rapport aux manifestations. Il y a eu près de 10 ans, une centaine de manifestations, aucune n’a été sûre », a rappelé Sidiki Touré.

Léon KOLIE pour JMI

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE