SHARE

Santé : L’hôpital Ignace Deen reçoit un Appareil d’Anesthésie Universel

Parce que la Santé est un des axes phares du #ProgrammeCitoyen d’Orange Guinée, la Fondation Orange Guinée-  pour  soulager au maximum les populations guinéennes dans leurs prises en charges médicales-  a procédé, en présence de sa   Secrétaire Générale, Mme Amina Abou Khalil NYAME durant ce mois, à la remise d’un Appareil d’Anesthésie Universel au service de chirurgie de l’hôpital Ignace Deen. Cet appareil permet d’effectuer une anesthésie sans danger dans n’importe quel hôpital, y compris dans les hôpitaux où la pénurie de gaz médicaux comprimés et les coupures de courant fréquentes paralysent les machines conventionnelles.

La Fondation, sensible aux risques de complications lors des interventions chirurgicales a répondu favorablement à l’appel qui lui a été lancé. C’est d’ailleurs la cheffe de service chirurgie générale, Pr. Aissatou Taran Diallo qui prendra la parole pour remercier la Fondation au cours de la cérémonie, et rappeler le rôle fondamental d’un anesthésiste dans le cadre d’une opération : « L’anesthésiste est notre collaborateur direct, dont dépend le succès de l’intervention. Nous avons remarqué les problèmes auxquels ils sont confrontés lors des urgences chirurgicales, surtout le manque d’oxygène. De là est né ce projet, qui a trouvé une oreille favorable auprès de la Fondation. Je garantis que nous ferons un très bon usage de cette machine pour tenter de sauver nos nombreux patients que nous recevons dans des situations très compliquées parfois. »

Culture : Lancement du Prix Orange du Livre en Afrique

La Fondation Orange a décidé de lancer un Prix Orange du Livre en Afrique francophone pour répondre à sa volonté d’œuvrer pour la promotion des talents littéraires africains et de l’édition locale africaine.

Ce prix récompensera en 2019 un texte de fiction écrit en langue française par un écrivain africain et publié par une maison d’édition basée sur le continent africain. Les livres éligibles doivent être publiés entre le 1er janvier 2017 et le 30 octobre 2018.

Les maisons d’édition qui veulent participer ont jusqu’au 30 novembre 2018 pour envoyer deux ouvrages maximum.

Une présélection de six livres sera faite par des comités de lecture basés dans plusieurs pays et sera communiquée fin février 2019. Puis un jury, composé d’écrivains, de critiques littéraires ainsi que de personnalités reconnues dans le monde littéraire, désignera le lauréat.

La remise du Prix est prévue dans une capitale africaine entre les mois de mai et juillet 2019. En plus d’une dotation de 10.000 euros, le lauréat bénéficiera d’une campagne de promotion de son ouvrage.

Plus de détails et les modalités de participation sur le site de la Fondation Orange : https://www.fondationorange.com/Lancement-de-la-1ere-edition-du-Prix-Orange-du-Livre-en-Afrique

Education : Les #Supercodeurs reviennent

Pour cette nouvelle saison des #Supercodeurs, Orange Guinée bénéficie de l’accompagnement de l’Incubateur Saboutech et de la Jeune Chambre Internationale, qui ont tous fourni des volontaires pour superviser la formation des enfants.

Déjà, une soixantaine d’enfants ont déjà été initiés de manière à ludiques et pédagogiques au codage informatique à travers l’application Scratch. Des enfants, pensionnaires des orphelinats Régina Maris, Kiridiya et Bon Samaritain, ainsi que les élèves issus écoles de la commune de Kaloum, ont, grâce aux efforts des volontaires, découvert les bases de la programmation. Pour Rahim Bah, un des enfants participants : « Les ateliers des #Supercodeurs m’ont permis de créer des personnages et de les animer à travers l’écran. Je suis très heureux de faire partie du programme, et je compte devenir créateur de dessins animés quand je serai grand… »

Une autre séance a été organisée par les salariés volontaires et engagés d’Orange Guinée, à l’intention d’une trentaine d’élèves des écoles de la préfecture de Fria, au sein de la Bibliothèque de la localité.

Les ateliers se poursuivront tous les weekends à Conakry pour les élèves des écoles des autres communes.

De nouvelles Ecoles Numériques à Conakry et à Fria

La Fondation Orange Guinée a également entamé sa caravane de distribution des Kits numériques dans le cadre du programme des Ecoles Numériques. La première école bénéficiaire, durant ce 2eme semestre 2018, a été  parrainée par un employé d’Orange Guinée. Il s’agit de l’Ecole primaire Elhadj Abdourahmane Sy, où les 430 élèves ont réservé un accueil des plus chaleureux aux membres de la délégation venus leur offrir ce Kit. Le matériel, composé de Tablettes, de vidéo projecteurs et de serveurs, permet aux élèves d’accéder aux contenus pédagogiques sans avoir recours à Internet. M. Mohamed Barry, Directeur de l’école s’est réjoui de cette action avant de déclarer : « grâce à ce geste de la Fondation, nos capacités sont renforcées, et nous faisons la promesse d’utiliser le matériel à bon escient, au bénéfice exclusif des élèves. »

Dans la ville minière de Fria,  dans le cadre de la densification, c’est l’école Primaire de Sabende qui a bénéficié de 2 nouveaux Kits numériques du programme Cette école de 830 élèves, lauréate du concours des écoles numériques « Wikifundi » en début 2018, s’est fortement mobilisée pour recevoir la délégation de la Fondation. Il fallait noter la présence aussi des autorités locales de la préfecture, de la mairie, de l’éducation, les associations des parents d’élèves et les sages du quartier. La Directrice de l’école, Mme Adama Hawa Diallo a rappelé dans son discours les actions déjà réalisées par la Fondation dans l’école, celles réalisées au sein des autres établissements du territoire, une trentaine, avant de rassurer que : «… les 830 élèves de cette école, répartis en 12 groupes pédagogiques feront bon usage des outils informatiques et des matériels qui viennent d’être mis à leur disposition ».

Il faut retenir que ces actions citoyennes au bénéfice de l’éducation, la santé, l’entreprenariat et de l’inclusion numérique se poursuivront dans les semaines et mois à venir dans le cadre du #ProgrammeCitoyen d’Orange Guinée.

Comments

comments

SHARE