SHARE

La Fondation Merck a également célébré le 350ème anniversaire de Merck et le 1er anniversaire de la Fondation Merck au cours de leur Luminaire

 La 5ème Édition de « Merck Africa Asia Luminary » a été menée sous le haut patronage du Président du Sénégal, S.E. MACKY SALL ; La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com) a également célébré le 350ème anniversaire de Merck et le 1er anniversaire de la Fondation Merck au cours de leur Luminaire ; 09 Premières Dames Africaines, 12 Ministres de la Santé et plus de 500 prestataires de soins de santé africains et asiatiques ont bénéficié de plusieurs séances d’éducation médicale.  

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck Allemagne, a mené la 5e édition de « Merck Africa Asia Luminary » sous le haut patronage du Président de la République du Sénégal, S.E MACKY SALL et La Première Dame du Sénégal, S.E. MARIEME FAYE SALL, et en partenariat avec le Ministère de la Santé du Sénégal.

Au cours de son discours de clôture, Le Président du Sénégal, S.E. MACKY SALL, a souligné : « Je suis très heureux d’accueillir cette importante conférence au Sénégal, car elle permettra d’explorer de nombreuses opportunités de partenariat et d’introduire de nouveaux cadres de renforcement des capacités en matière de soins de santé en collaboration avec notre ministère de la santé et la Fondation Merck et d’autres ministères de la santé, les sociétés et les institutions de soins de santé à travers le monde. J’exhorte personnellement les gouvernements africains à donner la priorité à l’investissement dans le développement des capacités de soins de santé »

Le Professeur Frank Stangenberg-Haverkamp, Président du Conseil Exécutif et du Conseil de Famille de E-Merck KG a souligné : « Merck est une entreprise axée sur la valeur et c’est l’une des raisons pour lesquelles Merck, par sa fondation, s’engage à soutenir le développement social et économique de l’Afrique, de l’Asie et des pays en voie de développement en renforçant les capacités de soins de santé et en améliorant l’accès à des soins de santé innovants et équitables sur le continent. »

Merck Foundation CEODr. Rasha Kelej, a accueilli Les Premières Dames en tant que Partenaires de la Fondation Merck et Ambassadrices de « Merck More than a Mother » pour autonomiser les femmes infertiles et développer les capacités de soins de santé dans leur pays.

« Nous sommes très fiers d’avoir le soutien de S.E MACKY SALL pour nous permettre de concrétiser notre vision de changer le paysage de la prise en charge du Cancer au Sénégal et dans le reste de l’Afrique » a ajoute le Dr Kelej

La Première Dame du Sénégal, S.E. MARIEME FAYE SALL a prononcé le discours liminaire et a accueilli le partenariat avec la Fondation Merck visant à développer les capacités de soins de santé, ainsi que

S.E. NEO JANE MASISI, La Première Dame du Botswana ;

S.E. DENISE NKURUNZIZA, La Première Dame de la République du Burundi ;

S.E. BRIGITTE TOUADERA, La Première Dame de la République Centrafricaine ;

S.E. HINDA DEBY ITNO, La Première Dame du Tchad ;

S.E. REBECCA NAA OKAIKOR AKUFO-ADDO, La Première Dame du Ghana ;

S.E. AISSATA ISSOUFOU MAHAMADOU, La Première Dame du Niger ; 

S.E. FATIMA MAADA BIO, La Première Dame de Sierra Leone et

S.E. ESTHER LUNGU, La Première Dame de Zambie   

Elles ont également annoncé leur consentement d’être nommés Ambassadrices de la campagne « Merck More than a Mother » visant à autonomiser les femmes infertiles et à briser la stigmatisation liée à l’infertilité dans leur pays.

Lors de la conférence, la Fondation Merck a également célébré deux événements importants ; le 350ème Anniversaire de Merck et le 1er Anniversaire de la Fondation Merck

Deux panels Ministériels de haut niveau ont également eu lieu.

Au cours du panel, les ministres de la santé ont discuté de « Développer les capacités de prise en charge de l’infertilité et du cancer et briser la stigmatisation liée à l’infertilité en Afrique et en Asie ». La discussion du panel a impliqué l’hon. Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Santé et de l’Action Sociale du Sénégal ; L’hon. Sarah Opendi, Ministre d’État de la santé Ougandaise ; L’hon. Dr. Alfred Madigele, Ministre de la Santé et du Bien-Etre de la République du Botswanna ; L’hon. Dr. Idi Illiassou Maïnassara, Ministre de la Santé Publique du Niger ; L’hon. Aziz Mahamat Saleh Ahmat, Ministre de la Santé Publique du Tchad ; L’hon. Dr Pierre Somse, Ministre de la santé et de la Population de la République Centrafricaine ; L’hon. Dr. Alpha Tejan Wurie, Ministre de la Santé et de l’Assainissement de la Sierra Leone ; L’hon. Dr Isatou Touray, Ministre de la Santé et du Bien-Etre Sociale de Gambie, L’hon. Mariama Sylla, Ministre de l’Action Sociale et Promotion Féminine et l’Enfance ; L’hon. Aboubakar Assidikh Tchoroma, Ministre de l’Education Nationale et Promotion Civique et L’hon. Julieta Kavetuna, Ministre Député de la Santé et des Services Sociaux de la Namibie.   

Plus de 58 pays ont participé au Luminaire, la liste comprenait : Angola, Bangladesh, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Canada, République Centrafricaine, Tchad, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, République du Congo, Égypte, Éthiopie, Gabon, Allemagne, Ghana, Guinée – Bissau, Guinée Conakry, Inde, Indonésie, Irlande, Israël, Italie, Kenya, Lesotho, Libéria, Malaisie, Mali, Maurice, Mozambique, Namibie, Népal, Pays-Bas, Niger, Nigéria, Philippines, Russie, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone , Somalie, Afrique du Sud, Sri Lanka, Soudan, Tanzanie, Gambie, Togo, Tunisie, Émirats Arabes Unis, Royaume-Uni, États-Unis, Ouganda, Zambie, Zimbabwe.

Source : APO Group pour Merck Foundation/ JMI

Comments

comments

SHARE