SHARE

Le sixième Congrès de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) tenu dans la  préfecture de Mamou, du 26 au 28 octobre 2018,   a porté à la tête de cette structure syndicale nationale guinéenne, Abdoulaye Camara en remplacement du secrétaires général sortant, Louis M’Bemba Soumah.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi, 02 novembre 2018, la Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale, la CSI-Afrique par la voix de son secrétaire général Kwasi ADU-AMANKWAH se réjouit de la ténue du 6ème Congrès de l’USTG.

«Ce faisant, c’est avec un réel plaisir que je voudrais m’acquitter de l’agréable devoir de transmettre à tous les travailleurs regroupés au sein de l’USTG, les chaleureuses salutations et félicitations des 16 millions de travailleurs africains membres de 101 confédérations syndicales de 52 pays africains qui constituent la grande famille de la CSI-Afrique », a dit le secrétaires général de la CSI Afrique Kwasi ADU-AMANKWAH.

Dans ce même communiqué,  le secrétaire général de la CSI Afrique Kwasi ADU-AMANKWAH a déclaré qu’en choisissant comme thème central de leur  6ème congrès, « Défi de la démocratie syndicale en Afrique », ils ont  abordé une question fondamentale de l’agenda du mouvement syndical Africain.

« Le mouvement syndical Africain est de plus en plus confronté à des problèmes internes qui l’empêchent de fonctionner démocratiquement. La gouvernance syndicale est souvent tellement rigide que la base n’est pas suffisamment consultée », a-t-il souligné.

Selon lui, à  cela s’ajoutent un déficit de communication interne, une insuffisance de ressources humaines et une faible capacité de mobilisation et d’organisation des membres.

« En effet, les exigences d’efficacité de l’action syndicale dans le processus de développement durable, nécessitent un renforcement interne et un fonctionnement démocratique en tant que conditions indispensables pour contribuer au développement de la démocratie dans l’ensemble de la société et une gestion plus concertée de nature à promouvoir l’émancipation collective et à répondre à l’espoir des travailleurs d’accéder à un travail Décent », a précisé dans le communiqué, le secrétaire général de la CSI Afrique Kwasi ADU-AMANKWAH   ,

Il a ensuite affirmé  que « votre congrès s’est tenu dans le contexte mondial de la crise financière et économique marqué un peu partout par la chute importante de la production, baisse des exportations, des millions de pertes d’emplois, la réduction générale des revenus des ménages, la précarisation des emplois et des conditions de vie ».

Selon lui, CIS-Afrique, en tant que mouvement syndical fondé sur la solidarité syndicale des travailleurs, est une organisation de masse qui implique un besoin intense de mobilisation, de communication, d’information et d’éducation.

«La CSI-Afrique réitère sa solidarité à tous ses affiliés en Guinée et adresse ses fraternelles salutations à tous ses militants présents à ce 6ème congrès, et espère que vous œuvrerez à la concrétisation de vos résolutions pour une meilleure représentativité de l’USTG et un meilleur syndicalisme au profit de tous les travailleurs de Guinée, ceci pour l’avènement d’une société plus juste et plus solidaire», a noté  Kwasi ADU-AMANKWAH.

Nous  vous livrons le contenu intégral  des noms et prénoms des nouveaux  élus du bureaux exécutifs de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) lors de son 6ème congrès tenu  du 26 au 28 octobre 2018 dans la préfecture de Mamou,

Liste des membres du Bureau Exécutif  National de l’USTG :

Secrétaire Général : monsieur Abdoulaye Camara ;

1er Secrétaire général adjoint : monsieur Maurice Dopavogui

2ème  Secrétaire Général adjoint : Mr Moamed Lamine Camara ; *

3ème Secrétaire Général adjoint : Elhadj Alpha Mamoudou Diallo dit Fondateur ;

4ème Secrétaire Général adjoint : Mme Makoura Onipogui

Secrétariat chargé de l’administration et documentation  

1er Secrétaire : Elhadj Youla Younoussa

2ème Secrétaire : Mr Diallo Mohamed Dabo

Trésorerie :

Trésorier Général : Mme Marie Ivonne Koumbassa

Trésorier Général adjoint : Mr Mohamed Maciré Camara

Organisation:

1er Secrétaire Général: Mr Aly Camara (Boké)

2ème Secrétaire Général: Mr Ousmane Diallo

 

Education, Formation et recherche Syndicale:

1er Secrétaire Général: Alpha Baldé

2ème Secrétaire Général: Mme Kany Cherif

 

Secrétariat et Syndicalisation:

1er( Secrétaire: Elhadj Tanou Baldé

2ème Secretaire: Mr Ibrahima Sory Bangoura

3ème Secrétaire: Mr Aboubacar Kaba

 Secrétariat chargé de la Revendication, Négociation et Règlement des Conflits:

1er Secrétaire: Mme Diallo née Kadiatou Bah

2ème Secrétaire : Elhadj Alhassane Soumah

3ème Secrétaire: Mr Zomou Bamba*

 Secrétariat aux Normes et Droits du Travail: 

1er Secrétaire Elhadj Amadou Diallo

2ème Secrétaire: Mme Salematou Sylla

 Secrétariat Question Genre et Equité:

1er Secretaire Mr Louceny Fofana

2ème Secrétaire:  Mme Barry née Hadja Kadiatou Diallo

Secrétariat des affaires Sociales;

1er Secrétaire: Elhadj Lansana Sylla

2ème Secrétaire: Mr Thierno Oumar Baldé

 Secrétariat aux Mutuelles et Coopératives:

 Secrétaire Moussa Koné

 Secrétariat chargé de’ la Presse et Commucation:

Secretaire: Mr Siba Koivogui

Secrétariat chargé de l’hygiène,Santé, Sécurité et Environnement:

 1er Secretaire: Mr Mory Mariko

2ème Secrétaire: Elhadj Momo Bangoura

 Secrétariat chargé de la Jeunesse Travailleuse:

1er Secrétaire: Mr Tamba Abel Bourouno

2ème Secretaire : Mr Camara Fodé Abass.

Selon le procès verbal tenu lors de ce 6ème congrès de l’USTG à Mamou ,  toutes les administratives    étaient présents notamment,  note aussi la présence de l’autorité administrative à savoir :  le Gouverneur de la Région Administrative de Mamou (Mr Amadou Oury Diallo), le préfet de Mamou Mr Mory  Diallo Mamadou Dian Diallo Inspecteur Régional du Travail de Labé, représentant monsieur le ministre de l’Enseignement Technique, Formation Professionnelle, Emploi et du Travail ; André Tamba Tolno, Inspecteur RT régional par intérim du travail de Mamou.

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE