SHARE

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana vient de procéder à la pause de la première pierre du centre de  l’unité de formation et de perfectionnement à Boké.

Cette  unité est financée par le fonds d’Abu Dabi pour le Développement, et sa mise en œuvre sera faite par le Bureau d’Exécution Stratégique de la Primature, en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Technique et le Ministère des Mines. La cérémonie a connu la présence des ministres Bouréma Condé, Amara Somparé, Abdoulaye Yéro Baldé et Lansana Komara.

Ce futur établissement professionnel apportera des réponses rapides aux besoins en mains d’œuvre des entreprises évoluant en Guinée et particulièrement dans la zone. Les formations offertes ont pour vocation de renforcer les compétences techniques des jeunes diplômés sans emploi, afin de faciliter leur insertion professionnelle.

Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail et Lansana Komara,  a clairement précisé que le projet, sur financement conjoint d’Abu Dabi Fund for Développement (ADFD) et du Gouvernement guinéen, vise à accroître l’employabilité des jeunes diplômés de l’enseignement technique sans emploi dans un temps réduit mais plein.

Lansana Komara a affirmé que la mise en place d’une unité de formation et de perfectionnement est en elle-même un événement fondateur. « Une unité de ce type, ce n’est pas seulement un bâtiment. C’est un instrument de formation, de qualification et d’insertion pour toute la jeunesse de Guinée. La pierre sur laquelle va s’élever cette unité marque une contribution remarquable à la qualification du système de formation professionnelle en Guinée. Ce projet répond à un besoin crucial de qualification de la main-d’œuvre locale », a-t-il dit.

Karifa KEITA pour JMi

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE