SHARE

Le ministre Léon Juste Ibombo, des postes, des télécommunications et de l’économie numérique et Ma Fulin, ambassadeur de Chine au Congo, ont exprimé, ce jeudi 18 octobre 2018, leur détermination de traduire dans les faits les acquis de la dernière visite officielle du Président Denis Sassou-N’Guesso auprès de son homologue chinois, Xi-Jinping, du 5 au 6 septembre 2018, notamment ceux portant sur les télécommunications et l’économie numérique.

Au terme de l’audience que le ministre Léon Juste Ibombo a accordé au diplomate chinois, les deux interlocuteurs ont soutenu, au micro de la presse, qu’il était de leur devoir de passer à l’application des ambitions de deux chefs d’Etat, exprimées en Chine, en septembre dernier.

« Nous avons parlé surtout de la concrétisation des acquis du dernier du voyage Dennis Sassou-N’Guesso en Chine. Lors des entretiens en tête à tête entre les deux chefs d’Etat, beaucoup de projets de coopération entre les deux pays ont été annoncés, dont ceux qui concernent le domaine des télécommunications et de l’économie numérique. » A fait savoir Ma Fulin, avant d’être appuyer dans ce sens par Léon Juste Ibombo, qui, à son tour à dit qu’« Il était précisément question de parler de la finalisation de la 3ème phase de couverture nationale en télécommunications, qui permettra à renforcer les capacités de l’opérateur historique du Congo, à savoir Congo-Télécom et de rendre démocratique les couts de connexion des ménages à la fibre optique. »

Cette visite à la fois de travail et de courtoisie du diplomate chinois à Léon Juste Ibombo, la première depuis la présentation, le 9 avril 2018, de ses lettres de créance comme ambassadeur de son pays au Congo, a permis aux deux interlocuteurs de parler d’un domaine, devenu en ce 21ème siècle, un moteur de croissance économique et un secteur transversal et indispensable à la coopération entre le Congo et la Chine.

C’est ainsi que les deux hommes d’Etat n’ont pas manqué de préciser que le travail qui reste à faire c’est de concrétiser les acquis du dernier voyage du président Sassou-N’Guesso en Chine, en actions concrètes.

Nous avons, également parlé de la formation, surtout des jeunes dans ce domaine

Par ailleurs, Léon Juste Ibombo et Ma Fulin ont discuté sur la possibilité de former la jeunesse congolaise aux nouvelles technologies de l’information et de communication, à travers des bourses et stages de formation que la Chine pourra mettre à la disposition du Congo. Puisque l’investissement dans le capital humain est une directive importante, inscrite en lettre d’or dans le programme de gouvernement du président de la République du Congo et prescrit au gouvernement, comme feuille de route.

Il sied de noter que la 3ème phase du projet de couverture nationale en télécommunications sera exécutée par la société chinoise Huawei en collaboration avec la partie congolaise. Au demeurant, au terme de cette audience, les deux parties ont tenu à rassurer l’opinion de la réunion des conditions pour le démarrage dans les meilleurs délais des travaux de cette 3ème phase dudit projet.

MIATOLOKA Boryce Agapyth

Correspondant particulier de JMI au Congo

JMI Copyright © JustinMorel.Online

Comments

comments

SHARE