SHARE

L’opposition républicaine l’a annoncé samedi dernier au sortir d’une plénière au QG de l’Union des forces Démocratiques de Guinée (UFDG), tandis que c’est seulement la journée du mardi qui avait été annoncée pour la ville morte. 

Le but de ces différentes manifestations comme l’a laissé entendre le chef de fille de l’opposition guinéenne dénoncer la « caporalisation » des institutions de la républicaine par le pouvoir et le statut quo dans l’installation des élus communaux.

« Pour arrêter cette machine du gouvernement d’Alpha Condé qui est en train de saper les bases de la démocratie et de violer le code des collectivités. Nous ne pouvons plus rester indifférents » a fustigé le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo

C’est donc une semaine mouvementée qui s’annonce, avec de l’autre coté, les syndicalistes du SLECG qui entendent également maintenir la pression sur le gouvernement.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI 

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE