SHARE

Le calendrier des manifestations annoncé la semaine dernière par l’opposition républicaine, a commencé à montrer ses premiers effets. La ville morte de ce lundi 15 octobre 2018 sur fond de grève des enseignants du SLECG est partiellement suivie.

L’axe Leprince réputé « axe du mal » ou « de la démocratie, c’est selon, est paralysé tandis que l’autoroute Fidel Castro Ruz fait face à un immense bouchon. Conséquences des perturbations sur Leprince.

Alors que les automobilistes avaient commencé à circuler très tôt le matin pour rallier leurs lieux de travail, des jeunes sont descendus sur Leprince pour barricader la route et brûler des pneus sur la chaussée, obligeant les usagers à rebrousser chemin.

La circulation entre Cosa et Hamdallaye est déserte.  Les magasins ont baissé les rideaux sur le long de cet axe.

La seconde journée ville morte est prévue demain mardi qui sera suivie jeudi d’une marche de l’opposition républicaine.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI  Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE