SHARE

Dans la foulée du match du Syli contre les Guêpes du Rwanda le 12 octobre, nos investigations ont permis de voir les avancées du ministère dans la gestion des choses.

Le Ministère des sports, de la Culture et du patrimoine historique vient de revoir sa copie. Allusion faite à l’entretien du onze national durant les matchs officiels. Avant l’arrivée de Bantama Sow aux affaires, les joueurs étaient logés à Novotel. Nos sources hôtelières indiquent que c’était deux internationaux par chambres.

Dans la foulée du dernier match victorieux de la Guinée face au Rwanda, on a pu s’apercevoir que la donne a changé. Les « pachydermes » footballeurs étaient basés dans un hôtel cinq (5) étoiles précisément à Palm Camayenne. Cette fois, un joueur par chambre, et qui n’aura donc pas à partager son intimité!

Une régularité est constatée par les services du ministre Bantama Sow,à savoir : les primes des joueurs payées à temps, les billets d’avions disponibles dans le timing. A cela s’ajoutent le salaire de l’entraîneur et son logement, des dépenses qui sont assurées par l’État guinéen.

Il nous revient qu’après le match contre le Rwanda, le ministère des sports a pris toutes les dispositions pour le voyage des joueurs, dans un vol spécial le vendredi. Ils ont quitté Conakry et ont foulé Kigali le samedi matin.

Comme pour dire que malgré la mise en avant de la FEGUIFOOT, le département reste pointilleux sur sa feuille de route, vu qu’il délègue une partie de son pouvoir aux présidents des différentes fédérations.

On croise les doigts pour une réussite du Syli National à Kigali.

 

Idrissa KEITA pour JMI

 Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE