SHARE

Pendant la plénière extraordinaire tenue ce mardi, 09 octobre 2018, au Boulevard Telly sis à Kaloum, la Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Microfinances de Guinée (FESABAG) par la voix de son secrétaire général Abdoulaye Sow a déclaré qu’elle déposera aujourd’hui son préavis de grève.

«  Si les patrons des banques, assurances et micro-finances ne font pas jouir leurs travailleurs des mesures d’accompagnement concernant l’augmentation du  prix du carburant à la pompe qui  est passé de huit à dix mille francs guinéens », a dit le numéro un de la FESABAG.  

Abdoulaye Sow  a également laissé entendre que ce préavis de grève vise à amener les patrons des banques à respecter leurs promesses et leurs engagements consécutifs à l’augmentation du prix des produits pétroliers à hauteur de 25%.

« A cet effet, si ces patrons expatriés de nos banques ne respectent pas le droit absolus des guinéens, nous allons les dégager sans préavis Nous n’allons plus accepter les licenciements abusifs dont  sont victimes certains de nos camarades dans les banques », a dit le secrétaire général, Abdoulaye Sow.  

Il a aussi dénoncé avec colère que certaines banques en Guinée, n’ont aucun respect pour les lois de la République et moins encore à l’égard de des autorités.

«On a licencié une de nos camarades secrétaire général, qui travaille à la FBN banque malgré l’intervention de l’inspection générale du Travail. Il faut que M’Mabinty Sylla soit réhabilitée dans ses droits. Cette dame syndicaliste a été simplement licenciée parce qu’elle a fait des revendications fortes vis-à-vis de sa Direction générale», a-t-il regretté.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info   

Comments

comments

SHARE