SHARE

Sa conférence de presse annoncée, sur la cacophonie à la cour constitutionnelle était très attendue, ce lundi 1er octobre 2018, elle a finalement été reportée au mercredi 3 octobre 2018…

Si l’on ignore pour l’heure les  raisons qui ont prévalu à ce report, le président de la cour constitutionnelle « évincé » de son poste par un groupe de frondeurs, était ce lundi matin dans ses locaux au siège de la cour.

Depuis le début de la fronde au sein de la cour constitutionnelle menée par les huit conseillers frondeurs, kKéléfa Sall s’est très peu exprimé. Après avoir réaffirmé avec force sa légitimité et renvoyé les frondeurs à leur méconnaissance de la législation, il estime désormais que le moment est venu pour lui, de livrer à l’opinion le fond de sa pensée.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info    

Comments

comments

SHARE