SHARE

Pendant que les conseillers frondeurs s’activent pour évincer Kelefa Sall de la présidence de la cour constitutionnelle, à l’occasion d’une élection qu’ils projettent, et qui est jugée illégale par les hommes de droits, un front « pour la préservation de l’ordre constitutionnelle » est en train de se mettre en place.

Les partis politiques d’opposition, les syndicats et le balai Citoyens ont décidé à l’issue d’une rencontre tenue ce mardi 25 septembre 2018 au QG du principal parti d’opposition, l’UFDG, d’agir contre ce qui est qualifié de tentative de « putsch » à la cour constitutionnelle.

Ils ont annoncé une journée de sensibilisation des citoyens ce  mercredi 26 septembre 2018 en prélude à un sit-in annoncé pour le jeudi 27 septembre devant la Cour constitutionnelle et une marche pacifique sur l’autoroute Fidel Castro le 5 octobre prochain.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE