SHARE
Le ministre congolais des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, à Durban, où il a représenté le Congo à l’IUT Télécom world 2018, outre les rencontres B to B et tables rondes, a fait la découverte de plusieurs solutions innovantes indispensables pour l’inclusion numérique et le développement d’un monde intelligent au Congo.
Durban, 3ème ville sud-africaine, a abrité, du 10 au 13 septembre 2018, l’IUT Telecom World 2018, un cadre d’échanges et partage des connaissances avec les décideurs, les régulateurs, les investisseurs, les grandes entreprises, les PME technologiques et les innovateurs. L’occasion, pour tous ces acteurs d’accélérer l’innovation dans le secteur des TIC au service du développement socioéconomique, ainsi que de rendre le monde meilleur, plus vite.
Répondant à l’invitation de l’instance onusienne en charge des TIC, le ministre congolais des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste IBOMBO, a fait l’écho de la politique en domaine du gouvernement du Congo, en présentant la stratégie nationale du développement de l’économie numérique, une stratégie assortie d’un plan d’actions pour la période 2018-2022.
Les activités proposées au cours de cette IUT télécom World 2018 ont pris différentes formes avec des tables rondes réunissant de hauts dirigeants d’entreprises et des ministres, des débats interactifs entre experts, et des dialogues directs et ouverts entre responsables publics et dirigeants de petites et moyennes entreprises. Des sessions qui ont réuni d’éminents orateurs et un public composé de représentants influents de gouvernements, de grands noms du secteur des TIC, d’organisations internationales, de PME à fort potentiel de croissance, de consultants, d’établissements universitaires et de journalistes.

Participant à trois tables rondes et à plusieurs rencontres B to B, Léon Juste IBOMBO a déroulé la feuille reçue du président de la République, d’arrimer le Congo au développement de l’économie numérique, qu’il s’emploie à concrétiser.

Etablissant une corrélation entre les problématiques à l’ordre du jour à Durban, portant sur le risque d’utilisation du cyberespace, le financement et le développement digital et les enjeux du développement du numérique au Congo, le ministre Ibombo  a dit à ses interlocuteurs que son ambition est de faire du numérique un levier majeur pour la compétitivité des entreprises, l’attractivité du Congo en matière d’investissements directs et de diversification de l’économie à travers le E-gouv, le E-citoyen et le E-business.

IUT télécom world 2018 avec son système de contacts en réseau permettant de mettre en relation pays, particuliers et organisations a permis à la délégation congolaise en Afrique du Sud de présenter les garanties de sécurisation du cyberespace qu’offrira bientôt le Congo avec l’adoption par son parlement de l’avant-projet de loi portant protection des données à caractère personnel, de l’avant-projet de loi relatif à  la cyber sécurité, de l’avant-projet de loi portant lutte contre la cybercriminalité et enfin de l’avant-projet de loi relatif aux transactions électroniques.

Organisées sous le thème de l’innovation au service d’un monde plus intelligent, les assises de Durban ont mis en contact des personnes venant de régions différentes du monde ayant des manières différentes d’appréhender les télécommunications, la politique et la gouvernance, avec parfois des tensions mais aussi des terrains d’entente, qu’il est important de comprendre pour les développeurs de réseau, mais aussi pour les analystes et les consultants.
Le Forum d’ITU Telecom World 2018 de Durban a été pour le Congo et ses participants, l’occasion d’examiner des questions de la plus haute importance, notamment : • Comment exploiter la puissance de la technologie pour transformer nos vies • Les meilleures solutions pour encourager une croissance durable dans le secteur des TIC dans les pays émergents et développés • La promotion d’écosystèmes propices aux PME et à l’innovation • Le renforcement de la maîtrise des outils numériques et des compétences nécessaires à l’ère de l’intelligence • Le développement de nouvelles technologies comme l’Intelligence Artificielle, l’Internet des objets, et la 5G.
Les solutions innovantes indispensables pour le Congo

L’exposition des solutions digitales pouvant améliorer les conditions de vie des utilisateurs des TIC aura été une autre marque de l’IUT Télécom World 2018. C’est dans ce contexte que le ministre Léon Juste IBOMBO, à la recherche des solutions d’un monde plus intelligent a visité le stand du Group MTN.

En ces lieux le ministre congolais des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique a touché du doigt la réalité de l’Ultra rural solution, la solution en couverture réseau téléphonique pour les zones rurales et d’autres services numériques.

Cette solution rend possible l’utilisation du téléphone mobile, l’internet et autres services numériques dans les zones enclavées ou difficiles d’accès pour les TIC.

Pour Léon Juste Ibombo, qui entend l’implémenter au Congo, principalement, dans les zones rurales encore enclavées, telles qu’Impfondo et ses environs et d’autres localités du Congo connaissant ces difficultés, cette solution moins couteuse, parce que fonctionnant à l’aide de l’énergie solaire, est intelligente et adaptée pour les communautés rurales.

En effet, la solution ultra rurale pourra servir d’un des leviers de l’arrimage du Congo au développement de l’économie numérique, tel que l’ambitionne le président Denis Sassou-N’Guesso. Puisque grâce à cette solution pourrait être réduite, dans les  zones rurales, la fracture numérique, les inégalités et exclusions sociales, en mobilisant le numérique. Ce sera, alors, une contribution à la transformation individuelle et collective et à la lutte contre l’exode rural.

Léon Juste Ibombo, par ailleurs, a pu découvrir d’autres solutions innovantes, à l’instar de la voiture connectée, l’implémentation de la 5G au travers plusieurs applications numériques, telle que l’application permettant de suivre une formation à distance.
Sur les berges atlantiques  de Durban, les orateurs de renommée mondiale ont fait une projection des perspectives internationales, les experts ont donné leur avis sur la transformation numérique, ses retombées dans le monde et les possibilités qui y sont associées au service d’un monde plus intelligent.

MIATOLOKA Boryce Agapyth pour GCO

Correspondant particulier de GuineeConakry.Online au Congo

GCO Copyright © GuineeConakry.Online

Comments

comments

SHARE