SHARE

La goutte d’eau qui a fait débordé le vase est la dégradation très poussée de la route Kankan-Mandiana. La forte mobilisation des habitants de Mandiana, ce vendredi 14 septembre 2018, particulièrement de la jeunesse pour dénoncer cette situation d’abandon et pour certains ce qu’ils qualifient de « fausses promesses d’Alpha Condé » a vite dégénéré.

Les affrontements entre jeunes et forces de l’ordre ont causé des dégâts matériels et des blessés. Le premier bilan fait état de 5 blessés et la résidence du préfet incendiée par les manifestants qui voulaient en découdre et qui criaient leur rage et leur hostilité face au pouvoir en place.

Madiana, Réputée bastion du RPG Arc en ciel, le parti au pouvoir, certains militants sont très amers  « Malgré nos résultats des différentes élections en faveur du parti au pouvoir, notre préfecture est aujourd’hui totalement ignorée par les autorités en termes d’infrastructures » vocifère un manifestant.

D’autres n’ont pas hésité à s’attaquer à des symboles du parti au pouvoir, brulant shirts et effigies. Les autorités locales, impuissantes et à bout de souffle ont tentée désespérément de ramener le calme, tandis que les forces de l’ordre mataient tout simplement la révolte…

Momo SOUMAH pour JMI  

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE