SHARE

Le « kountigui » de la Basse Guinée, dans une sortie médiatique, a contesté la désignation de l’ancien président de la délégation spéciale de la cité des agrumes, pour diriger la mairie, Abdoulaye Bah de l’UFDG.

 Joint  depuis Kindia ce mardi, 11 septembre 2018 , par justinmorel.infoAbdoulaye Bah dit n’avoir aucun grief contre le patriarche et estime qu’Elhadj Sèkhouna Soumah a été induit en erreur.

«Il n’est pas le kountigui de la communauté soso. Il est le kountigui, selon les textes, de la Basse Guinée. Les enfants forestiers, malinkés, peulhs et sosso,s nés en Basse Guinée, c’est leur kountigui », a déclaré Abdoulaye Bah de l’UFDG.

Le maire controversé de la commune de Kindia a également dit qu’il a eu  l’imprudence d’écouter une seule version dans un soi-disant conflit entre eux et lui. « Or, moi je ne suis qu’une victime J’ai voulu fêter ma victoire avec mon parti, mais j’apprends que je suis étranger dans une ville ou je suis né et où j’ai servi’’, a-t-il noté.

«Le kountigui, à mon sens, a été induit en erreur. Il aurait plutôt dû, avant de me juger, m’appeler pour qu’il m’écoute aussi. Parce que je suis une enfant de la Basse Guinée », a indiqué  l’ancien président de la délégation spéciale de Kindia.

Pour lui , « Malheureusement, tel n’a pas été fait. Je prends acte, mais je n’ai pas de griefs contre lui. J’estime qu’il a été induit en erreur, je laisse l’opinion  juger! ».

 

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.info 

Comments

comments

SHARE