SHARE

Les syndicalistes et les travailleurs du Port  autonome de Conakry, par la voix de leur sécretaire général , Cheick Chérif Touré,  ne décolèrent et ne désarment pas  contre le ministre d’Etat chargé des Transports, Aboubacar Sylla  et la directrice  générale de ce port, Hawa Keita, accusés d’être à l’origine  de la signature du ‘’fameux’’ contrat  avec la société turque Albayrak dans le cadre de la concession de ce ‘’poumon économique de la Guinée’.

Concernant cette actualité défrayant la chronique dans la cité  le sécretainre général  du mouvement  syndical des travailleurs  du Port autonome de Conakry, Cheick Chérif Touré a déclaré ce mardi, 11 septembre 2018,  dans les ‘’ GG’’ de nos confrères partenaires de la radio ‘’Espace FM’’, que le lundi, lors de leur marche de protestation contre la signature du contrat de la concession du port  entre le gouvernement et  la société turque Albayrak, ils ont été gazés et frappés  par les gendarmes .

« Malgré toute cette intimidation du gouvernement, nous continuerons notre lutte farouche contre ce bradage du port, qui est un patrimoine du pays  et une source économique très importante », a dit Cheick Chérif Touré, puis de préciser: «Au couirs de cette marche de protestations , les gendarmes nous ont qazés , déshabilles les femmes et  ont tenté de  les violer . »

Accusé d’avoir reçu une somme de 100 millions de francs guinéens par le canal de la directrice générale du port, le secrétaire général  du mouvement  syndical des travailleurs  du port, Cheick Chérif Touré n’a pas manqué  de dire qu’il n’a pas jamais reçu ce montant, à plus fort qu’il en a été tenté par qui que ce soit.

«Depuis que Hawa keita  a été nommée à la tête du port de Conakry, il n’y a jamais eu de compréhension entre elle et moi . Et sans mentir, c’est une femme qui est  très pingre . Donc, une manière de vous signifier qu’elle n’a pas cette audace d’offrir à quelqu’un, une somme de 100 millions de francs guinéens. Mais , j’ai reçu des coups de fil de téléphone de certains hauts cadres du gouvernement pour une éventuelle rencontre . A cet effet, je leur ai toujours répondu que si je dois répondre à cette rencontre , il faut que je sois  accompagné de  ma délégation syndicale », a confié Cheick Chérif Touré .

Léon KOLIE pour JMI  

JMI Copyright © JustinMorel.info 

Comments

comments

SHARE