SHARE

Le chef du gouvernement et premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana était ce jeudi devant un parterre de journalistes sur le plateau de la RTG, dans le cadre de décliner son les 100 jours de bilan à la tête de la primature.

Au cours de cette rencontre tant attendue avec les hommes des médias, le locataire du palais de la colombe, Ibrahima kassory Fofana a déclaré ouvertement que « ce probable de détournement  des 21 millions de dollars  dans les caisses de devises de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), est faux archi-faux’ ».

 « J’ai lu ça dans la presse, mais je puis vous dire sans risque de me tromper que c’est totalement faux. Il n’y a de scandale financier à la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG). On ne peut pas gérer l’argent public pour les dépôts à la BCRG de cette façon », a assure le chef du gouvernement à la presse.

Selon lui, le chef de la primature , « à un moment donné,  pour des raisons données, les banques suisses ont décidé de mettre un terme à leurs relations avec certains pays d’Afrique dont la Guinée ».

Résultat de recherche d'images pour "archi faux"Le Premier ministre a également indiqué qu’il  fallait trouver des partenaires pour transporter des fonds. «La BCRG a fait le travail dans les règles de l’art. Des soupçons existent pour dire qu’entre le moment où les gens ont pris de l’argent pour le déposer qu’il s’est passé des semaines ou des jours, qu’ils ont donc profité pour investir. Mais ce n’est pas vrai, il n’y a pas scandale », a-t-il dit.

Le locataire du palais de la colombe a aussi  affirmé  que la BCRG fait l’objet d’un audit et d’une supervision technique de KPMG France, cabinet d’expertise comptable.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.info 

Comments

comments

SHARE