SHARE

Réunis d’urgence au siège de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) à la Minière, les leaders de l’opposition ont interpellé le gouvernement, constatant que  trois semaines après la signature de l’accord du 8 août dernier, les conseillers communaux ne sont toujours pas installés dans leurs mairies respectives.

Au sortir  de la salle de réunion, le porte-parole de la circonstance de l’opposition, le député Dembo Sylla a déclaré à la presse : « Jusque-là, on n’a pas procédé à l’installation des conseillers communaux malgré l’engagement que le gouvernement a pris ».  

Les leaders de l’opposition ont exigé au ministre de l’administration du territoire de fixer une date, dans les meilleurs délais, pour procéder à l’installation des exécutifs communaux.

Les adversaires ont dénoncé les d’Alpha Condé ont dénoncé « le silence incompréhensif du chef de l’Etat face aux dérives ethnocentristes,  en refusant de jouer son rôle de garant de l’unité nationale et de la paix »,

Ils  invitent  au régime d’Alpha Condé leurs militants et sympathisants à rester sereins et vigilants pour ne pas tomber dans le piège ethnocentriste du pouvoir en place.

Momo SOUMAHpour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE