SHARE

L’Ouganda offre des opportunités aux entreprises désireuses d’explorer, développer et exploiter ses actifs pétroliers

L’honorable Irene Muloni, ministre du développement énergétique et minéral de la République d’Ouganda, prendra la tête d’une délégation d’acteurs privés et publics du secteur pétrolier et gazier ougandais à l’Africa Oil Week 2018 (http://www.Africa-OilWeek.com), qui se tiendra du 5 au 9 novembre 2018 au Cap, en Afrique du Sud. L’honorable Irene Muloni déclare : « L’Ouganda est prêt à signer des contrats, et nous serons là pour promouvoir le très progressif et lucratif secteur des hydrocarbures du pays, à l’occasion de l’Africa Oil Week. Tout au long de l’événement, nous présenterons la feuille de route du prochain cycle d’attribution de licences en Ouganda, et nous et offrirons un aperçu du potentiel et de l’environnement opérationnel de notre pays.

L’Ouganda s’est engagé à développer l’ensemble de la chaîne de valeur de son secteur pétrolier, et des efforts considérables ont été fournis pour faire passer les actifs clefs du pays de la phase d’exploration à la phase de développement. L’Ouganda offre des opportunités aux entreprises désireuses d’explorer, développer et exploiter ses actifs pétroliers. Robert Kasande, secrétaire permanent du ministère du Développement énergétique et minéral, déclare : « Pendant l’Africa Oil Week, nous organiserons des réunions avec les acteurs internationaux du secteur privé, avec pour objectif d’attirer du capital à chaque niveau de notre chaîne de valeur pétrolière et gazière. »

Ernest Rubondo, directeur exécutif de l’Autorité pétrolière de l’Ouganda, poursuit : « En tant que régulateur du secteur pétrolier et gazier de l’Ouganda, l’Africa Oil Week représente pour l’Autorité une plateforme prometteuse pour apporter des informations sur l’environnement réglementaire national, et sur la façon dont il a été structuré afin de positionner le pays comme destination saine pour les investissements. Nous encourageons les exploitants, investisseurs et sociétés de service à assister à l’AOW et à rencontrer les officiels du gouvernement et du secteur privé ougandais. L’Ouganda vous invite à prendre part à ce qui, selon nous, est l’un des environnements pétroliers et gaziers les plus commercialement viables et prometteurs au niveau mondial. »

L’Africa Oil Week est un événement important, qui continue de générer de nouvelles opportunités pour les entreprises d’exploration et de production, et qui propose un réseau exclusif et dynamique d’exploitants pétroliers et gaziers en Afrique. Le très honorable Mark Simmonds, ancien ministre britannique des affaires étrangères et du Commonwealth, en charge de l’Afrique, des Caraïbes, des territoires britanniques d’outre-mer, de l’énergie internationale et de la prévention des conflits, ajoute : « L’engagement du gouvernement ougandais à l’égard de l’AOW témoigne d’un pays en pleine mutation dans le secteur pétrolier. L’Africa Oil Week se concentrera sur le secteur pétrolier et gazier du pays durant toute la semaine de l’événement. »

Mme Josephine Wapakabulo, directrice générale de l’Uganda National Oil Company (UNOC) poursuit : « L’UNOC est le dépositaire des intérêts commerciaux de l’État dans le secteur pétrolier et gazier ougandais, et nous considérons la participation du pays à l’Africa Oil Week comme une véritable opportunité pour rencontrer les plus importants opérateurs mondiaux. L’UNOC se rendra à l’Africa Oil Week dans le but de trouver des partenaires stratégiques ayant la volonté, le financement, la technologie et les capacités de mettre sur pied des projets équitables et rentables dans le secteur pétrolier et gazier ougandais. » Ces projets ont été identifiés et seront présentés durant l’événement.

Et M. Paul Sinclair, directeur de la conférence, de conclure : « En plus des 13 ministres confirmés qui dirigeront des délégations à l’Africa Oil Week, nous sommes à présent en partenariat avec le gouvernement ougandais pour fournir une occasion rêvée au secteur privé international d’engager et de tenir des réunions privées concernant les opportunités pétrolières et gazières pendant l’Africa Oil Week. » À ce titre, les gouvernements du Ghana et du Congo ont d’ores et déjà annoncé leurs propres appels d’offres pendant l’Africa Oil Week en novembre 2018. L’Africa Oil Week reste le seul véritable événement en amont du secteur pétrolier et gazier d’Afrique.

Source: APO Group pour Africa Oil Week / JMI.

Comments

comments

SHARE