SHARE

La troupe RoBellis qui fait du théâtre, du slam et du stand up a  émerveillé ce lundi 20 août 2018 à l’espace culturel JMJ-Maguy, un public relevé avec notamment la présence de Monsieur Justin Morel Junior et de Jean-Paul Cedy, directeur des Cours Roland Pré.

Le trio composé de Mamadouba Dieng, Marly Diallo et Elhadj Oumar Baldé a surfé avec une légèreté et une maîtrise déconcertante sur des thèmes comme l’immigration clandestine, les clivages ethniques, le livre, l’amour , la mère-patrie,l’Afrique,etc.…

Avec un talent qui force le respect, le trio de jeunes slameurs a transporté l’assistance dans un voyage à travers le temps, empreint d’émotion, de sensualité et de liberté, qui transcendent les codes. Avec une parfaite maîtrise des sujets abordés, des rôles et d’une manière vivante « ont mis tout le monde d’accord »

Durant près de deux heures, les jeunes du Trio « EOB-DM-Marly », de leur nom de scène se sont servis du slam sous la clairvoyance et les conseils de la  matriarche du KIBARO « Marly » leur mère, pour déclamer des textes avec une virtuosité et une synchronisation quasi parfaites. Les maux de la société guinéenne: la crise de l’adolescence, le rôle de l’histoire dans la construction de l’avenir…., avant de clôturer en apothéose sur un appel aux nouvelles générations d’Africains à cultiver l’amour du continent, pour faire face aux menaces néocolonialistes ou impérialistes…

l’issue de cette belle présentation et de la séance de critiques dirigée par M. Justin Morel Junior, qui, du reste, a apprécié le contenu, le fil conducteur et la pertinence des thèmes abordés, le directeur artistique Facély Jéfamy Millimono, a promis l’amélioration des présentations futures de sa troupe.

Il faut noter qu’Elhadj Oumar Baldé « EOB » représentera la Guinée à la première édition de la coupe d’Afrique de slam et de poésie prévue en novembre prochain à N’Djamena au Tchad.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE