SHARE

Suite au compromis politique signé entre le camp présidentiel et l’opposition la semaine dernière au QG de l’UFDG à la Minière, mettant un terme aux contentieux électoraux issus des élections locales du 4 février dernier, désignant le candidat du principal parti de l’opposition, Abdoulaye Bah pour être à la tête des conseillers communaux pour la mairie de Kindia, des manifestations avaient éclaté dans cette ville.

Une décision politique qui a provoqué des remous sociaux dans cette préfecture de Kindia  dont l’objectif était pour les militants du RPG de manifester contre cette désignation D’Abdoulaye Bah  à la tête de leur commune .

Joint sur le sujet, le candidat du principal parti de l’opposition, Abdoulaye Bah a déclaré ceci : « Je suis serein parce que c’est un accord politique signé entre l’opposition républicaine et la mouvance qui me désigne à la tête des conseillers communaux de la mairie de Kindia . Donc, s’ils veulent qu’ils manifestent comme ils veulent. Moi, je resterai l’homme de la situation ».

Poursuivant, notre interlocuteur a laissé entendre qu’il reste confiant face à ce compromis politique. « A cet effet, je remercie le président Alpha Condé et mon leader Cellou Dalein Diallo d’avoir œuvré dans le cadre de préserver la paix et la quiétude sociale dans le pays », a conclu Abdoulaye Bah de l’UFDG.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE