SHARE

Lé secrétaire générale du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) version Sy Savané, Kadiatou Bah, invitée de l’émission ‘’ Espace Expression’’ de la radio privée ‘’ Espace FM’’ du vendredi, 10 août 2018, a déclaré  que son camp va réclamer la paternité de la victoire sur l’augmentation de 40% sur le salaire des enseignants.  

«Aboubacar Soumah a une reconnaissance populiste », a estimé le secrétaire général adjoint du SLECG, version Kadiatou Bah. Pour elle, son challenger Aboubacar Soumah, peut être écouté, mais sur le plan national: « Il a été exclu de tout mouvement syndical. Il n’a pas une reconnaissance nationale, sous-régionale, régionale ou internationale », a affirmé Kadiatou Bah.

« S’il n’est pas reconnu, comment peut-il réussir à obtenir une augmentation de 40% sur le salaire des enseignants à la suite d’une grève qui a paralysé le secteur éducatif ? Les 40% ont été obtenus par nous, pas par Aboubacar Soumah !!», a lancé Kadiatou Bah à nos confrères d’Espace FM.

La responsable du SLECG, version Kadiatou Bah a également insisté : « Il ne faut pas déformer la vérité. Aboubacar Soumah a juste demandé un paiement immédiat ».

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE