SHARE
Le président de la République socialiste du Vietnam, Tran Dai Quang, a révélé le 7 août 2018 que son pays a discuté de coopération dans les télécommunications avec le Rwanda et la Guinée. Il s’exprimait sur le sujet lors de la réception donnée en l’honneur de Louise Mushikiwabo, la ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, et de son homologue guinéen Mamadi Touré à Hanoi, la capitale.

Les deux ministres africains étaient au Vietnam depuis quelques jours pour explorer de nouveaux axes de coopération avec le pays d’Asie du Sud-Est. Parmi les mesures évoquées  pour asseoir la coopération télécoms entre leur pays respectif et le Vietnam, il a été convenu d’un renforcement de la liaison sur les politiques et le marché, de faciliter l’accès au marché des entreprises des deux côtés et d’encourager les activités de promotion commerciale via des fora, des échanges de délégations et des expositions.

L’intérêt du Rwanda et de la Guinée pour le Vietnam découle de la solide réputation que le pays d’Asie s’est construit au fil des années dans le segment des TIC et télécommunications.

Aujourd’hui, le Vietnam, sur le continent, est l’une des meilleures destinations mondiales en termes d’Outsourcing, d’équipements télécoms, de logiciels ou encore de services informatiques. Le pays rayonne également dans les télécommunications, notamment en Afrique, grâce à son groupe Viettel dont la croissance financière demeure soutenue et les ambitions multipliées.

Compte tenu de leurs objectifs de développer le secteur des TIC et télécoms pour en faire l’un des piliers de leur croissance socio-économique d’ici 2020, le Rwanda et la Guinée voient la coopération avec le Vietnam d’un très bon œil.

Muriel Edjo

(Agence Ecofin)

Comments

comments

SHARE