SHARE

Une délégation du gouvernement et de la mouvance conduite par le minstre Boureima Condé, président du comité de suivi de l’accord du 16 octobre dernier, s’est rendue au siège de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, pour trouver autour d’une table de négociation, une issue à la crise post communale qui secoue le pays depuis quelque six mois.

La délégation de la majorité présidentielle comprenait le ministre de l’Industrie, Tibou Kamara, également conseiller à la présidence et le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, Amadou Damaro Camara.

Celle de l’opposition républicaine était dirigée par M. Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG en personne et l’on notait également la présence de Jean-Marc Téliano et d’autres barons du parti.

Les débats longs et chauds ont abouti à plusieurs compromis relatifs au dernier scrutin communal, notamment en ce qui concerne les maires et chefs de quartiers. L’accord signé par les deux parties, lu sur les antennes de la RTG vers 22h30, a permis aussi l’annulation de la marche de ce jeudi 9 août 2018, au grand bonheur de la plupart des citoyens de la capitale.

Cet épisode semble annoncer une certaine accalmie, qui pourrait voir la libération des opposants emprisonnés et l’indemnisation des victimes, selon l’esprit du nouvel accord.

Une chance est donnée à l’apaisement. Espérons que cela dure…

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE