SHARE

Les forces sociales qui avaient annoncé ce week-end des séries de manifestations durant toute cette semaine sur toute l’étendue du territoire avant une nouvelle fois de les annuler à cause de l’interdiction du gouvernorat, désormais elles peuvent peut compter sur l’opposition.

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 6 août 2018, l’opposition républicaine a motivé sa volonté de marcher le jeudi 9 aout prochain, par le fait, selon elle, que  le Pouvoir retarde délibérément l’application de l’Accord politique du 12 octobre 2016 et du Communiqué sanctionnant la rencontre du Président de la République et du Chef de file de l’opposition guinéenne le 02 Avril 2018; en dénonçant en outre, les violations récurrentes de la Constitution et des libertés fondamentales.

Les opposants dénoncent, selon eux, « le refus obstiné du gouvernement et de la mouvance présidentielle de trouver une solution juste et équitable au contentieux électoral depuis plus de cinq mois » et s’insurgent contre l’interdiction des manifestations et cortèges pourtant consacrés par la Constitution entre autres.

C’est  d’après elle, pour protester contre les manquements ci-dessus cités, que l’opposition républicaine décidé d’organiser une marche pacifique le jeudi 09 Août 2018, suivant l’itinéraire ci-après : Carrefour Yimbaya Tannerie – Aéroport – Carrefour Kénien – Rond-point Bellevue – Dixinn Terrasse, où il sera organisé un meeting d’information et de sensibilisation.

Mais tout semble indiquer que cette décision est une sorte de soutien aux Forces Sociales et aux syndicats qui sont pratiquement à bout de souffle,éreintés par un pouvoir calculateur et sûr de son fait.

Mamadou Aliou DIALLO et Momo SOUMAH pour JMI

JMI  Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE