SHARE

Le président du groupe parlementaire de la mouvance à l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara, invité de ‘’ Le quotidien ‘ de la radio privée ‘’ Ddjigui FM’’ de ce lundi, 6 août 2018, a invité le monde syndical à se réformer. « Il aura tout l’appui du gouvernement pour faire cette réforme. Il est essentiel que le syndicalisme guinéen soit reformé. Nous devons avoir le courage de le faire et de l’assumer », a-t-il insisté. 

« Je suis le chef de la mouvance à l’Assemblée nationale. Il y a un besoin de réformes à tous les niveaux. L’Etat doit apprendre à faire respecter son autorité. L’impunité est devenue la règle et le je le dénonce », a indiqué  l’honorable Amadou Damaro Camara.

Le parlementairede la mouvance présidentielle a souligné que les syndicats doivent se réformer: « Les syndicats ne parlent pas au nom du peuple. Ils le font au nom d’une frange du peuple que sont les travailleurs. »

Le parlementaire dit à qui veut l’entendre que  « seul le président de la République a la légitimité de parler au nom du peuple. Un syndicat, lui, parle au nom de ses syndiqués ».

Momo SOUMAH pour JMI

MI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE