SHARE

La sortie médiatique alléguée du président du parti PADES Docteur Ousmane Kaba, n’a pas fini de faire couler de l’encre et de la salive. Après les vifs émois qu’ont suscité les propos qu’aurait tenu ce dernier dans une radio rurale de Kankan, le Balai citoyen n’entend pas laisser passer cette affaire comme une lettre à la poste; cette organisation de la société civile vient de porter plainte contre l’auteur des propos  jugés « à caractère ethnocentriste et régionaliste».

La cellule Balai citoyen a par ailleurs engagé une procédure pour la levée de l’immunité parlementaire, afin de mettre le député face à ses responsabilités et aux accusations qui sont portées à son encontre, suite aux supposés indiquant que le principal accusé aurait annoncé dans une radio de kankan « qu’il compte mener des négociations avec Lansana Kouyaté, Sékouba Konaté et Louncény Fall, pour faire en sorte que le pouvoir reste dans les mains des cadres de la Haute Guinée en 2020 »

Malgré les vifs démentis du leader du PADES, la polémique que cela a suscité au sein de l’opinion est loin de se dissiper.

 

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE