SHARE

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le général Boureima Condé a annoncé lors de l’ouverture de la deuxième reprise comité de suivi, qu’il installerait partiellement les conseillers communaux dans les zones non litigieuses ne peut plus attendre. Cinq mois après les élections locales, Boureima Condé annonce l’installation des élus locaux.

Une décision que le leader de Bloc Liberal, Faya Millimono ne partage pas, dans la mesure où il pense qu’il s’agit d’une simple diversion: ‘’C’est une stratégie de diversion’’.

«Les Guinéens sont focalisés aujourd’hui sur les questions de carburant. Amener quelque chose qui tombe comme un cheveu dans la soupe, c’est un peu élever la tension de quelques-uns », a déclaré le président du BL.

L’opposant assure que le général Bouréima Condé en personne sait qu’il ne peut pas installer de manière partielle les conseillers municipaux: « On n’a pas besoin d’une fuite en avant », indique-t-il au ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.

 Il soutient que l’opposition dispose des preuves palpables de la falsification des résultats des urnes dans des circonscriptions électorales.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE