SHARE

C’est dans un complexe hôtelier de la place que le Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla, a procédé au lancement des travaux de l’atelier de présentation sur le raccordement futur des miniers. Cette présentation est en prélude à l’arrivée prochaine des réseaux de transport et de l’augmentation de l’offre de production électrique,avec la mise en service dans un futur proche de la centrale Hydro-électrique de Souapiti.

Cette rencontre a connu  la présence des ministres Abdoulaye Magassouba des Mines et de la Géologie, de Gabriel Curtis, en charge des Investissements et du partenariat Public-Privé mais aussi de l’Administrateur Général de l’électricité de Guinée. Elle  s’inscrivait dans le cadre du programme d’électrification de la Guinée à 85% à l’horizon 2020, conformément à la Vision du Président de la République Alpha Condé.

Dans son intervention,  le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba a indiqué que  ce programme s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique engagée par le Chef de l’Etat depuis 2011, dont le noyau centrale est l’intégration du secteur minier à l’économie nationale. « Cette intégration, du secteur minier à l’économie nationale, passe d’abord par l’instauration de réformes. Ces réformes engagées dans le secteur minier ont permis d’améliorer le climat d’investissement, attirer plus d’investissement dans ce secteur et a permis aussi d’engager de nouveau projet minier », a-t-il expliqué.

Le ministre Magassouba a dit  que ces différents projets ont besoin d’énergie pour répondre à la compétitivité sur le marché international. « A cet égard, il est tout à fait naturel que le secteur minier collabore étroitement avec le secteur de l’énergie pour permettre aux sociétés minières d’accéder à cette énergie compétitive », a-t-il conclu.

Pour sa part, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla a précisé que l’objectif de cette rencontre est de rassurer les acteurs miniers des nombreux efforts fournis par son département pour produire de l’énergie propre, qui consiste à diminuer les charges connexes afin que la tonne de bauxite ou d’alumine venant de notre pays soit compétitive sur le marché mondial.

«Cette rencontre permettra de faire comprendre aux miniers que le gouvernement est en train de faire son possible pour leur fournir de l’énergie de bonne qualité. Selon le Ministre, l’assurance que les acteurs miniers ont exprimée, donne la force au Gouvernement mais plus particulièrement à son Ministère de mieux travaillé pour pouvoir garantir l’énergie qu’il faut pour la production », a noté le ministre Cheick Taliby Sylla.

Pour terminer, Cheick Taliby Sylla s’est engagé sur la base de la mission qui leur a été confiée en tant que Ministère sectoriel à fournir de l’énergie en abondance et en qualité à l’ensemble des miniers et à l’ensemble des industries évoluant en République de Guinée.

A noter que la tenue de cette rencontre va permettre de sensibiliser les industriels miniers sur les évolutions du secteur énergétique et les futurs apports et avantages de la centrale hydroélectrique de Souapiti dont la mise en service est prévue pour l’horizon 2019-2020. L’objectif recherché est d’encourager les miniers à se raccorder au futur réseau pour bénéficier de coûts préférentiels et d’un service de qualité tout en contribuant au développement du pays.

Léon KOLIE pour JMI

 JMI  Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE