SHARE

Dans le souci d’amener le gouvernement guinéen à
renoncer à l’augmentation inopinée du prix du carburant qui passe
désormais  de 8 à 10 mille francs à la pompe, les acteurs de la société
civile accompagnés de quelques politiques réunis au sein des ‘’Forces
Sociales de Guinée’’ ont appelé le peuple de Guinée  lors d’une
réunion tenue  ce mardi, 3 juillet 2018, au siège de la PCUD à Kipé,
à observer une journée ville morte, ce mercredi sur toute l’étendue du
territoire national.

Ils ont ainsi déclaré que dans le contexte actuel marqué par une
pauvreté aiguë des populations et une corruption sans précédent au
sein du gouvernement qui selon eux, rien ne justifie l’augmentation
du prix du carburant, qui provoque une flambée des prix de premières
nécessités et une dégradation  du pouvoir d’achat des populations .

« Au regard de cette injustice, les Forces Sociales de Guinée
appellent à une mobilisation générale pour contraindre le gouvernement
à reconsidérer sa décision », ont prévenu dans cette même déclaration.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE