SHARE

La capitale Guinéenne va bientôt changer de visage, au moins en ce qui concerne le transport urbain. Selon les autorités guinéennes le Fonds Koweitien vient d’accorder un prêt de 27 millions de dollars US pour financer la construction des échangeurs de Bambéto et Hamdallaye. L’accord de prêt a été signé ce jeudi 21 juin à Conakry, entre le Fonds Koweitein et le ministère guinéen des Travaux publics.

Le ministre des travaux publics, Moustapaha Naité, tout comme celui des finances ont exprimé leur joie face à cet accord d’une importance majeure: « l’amélioration de la circulation en Guinée en général, et à Conakry en particulier, représente pour le gouvernement trois défis vertueux majeurs. Le premier et le plus important est de diminuer le nombre d’accidents corporels sur les routes pouvant entraîner la mort des usagers de la route ; le second est d’accroître la productivité des travailleurs en diminuant leur temps de trajet ; et enfin contribuer à rendre la capitale attractive », a laissé entendre Mamadi Camara.

Il faut noter que l’une des infrastructures routières les plus réussies du pays est l’échangeur du pont du 8 novembre, l’idée pour les autorités, c’est de dupliquer ce type d’infrastructures qui va, à n’en pas douter, changer de manière évidentele visage de Conakry.

L’autre défi pour le gouvernement pour résoudre  les problèmes liés aux transports, c’est la décentralisation de l’administration qui reste pour le moment concentrée dans une seule commune : Kaloum.

Pour les échangeurs de Cosa et Enco 5, le gouvernement est encore à la recherche d’un financement additionnel de 50 millions de dollars US pour lui permettre de financer ces travaux.

Le ministre des Tr

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE